5 astuces confort pour les nuits fraîches en camping

Si on vous disait que pour nous, la saison de camping débute le 1er mai et prend fin en décembre, vous seriez surpris?

Même si on migre vers les États-Unis à l’automne, ils nous arrivent souvent de retrouver des températures près de 0 degré celsius et malgré tout, on peut facilement rester au chaud grâce à notre van. C’est la même chose au printemps; au Québec, les nuits sont fraîches jusqu’en juin, ce qui ne nous empêche pas d’aller camper et de découvrir nos belles régions! L’avantage, c’est qu’on puisse profiter du calme des endroits les plus touristiques, parce qu’on est les seuls y être!

Une température beaucoup plus confortable

À la base, la température à l’intérieure du van est toujours un peu plus chaude (quand on garde les fenêtres fermées) qu’à l’extérieur, en raison de l’isolation de base du véhicule et de la chaleur dégagée par notre corps.

Isolé du vent, on obtient un environnement beaucoup plus confortable qu’une tente par exemple!

En appliquant quelques astuces lors des nuits ou journées plus fraîches , on réussit à camper en tout confort, grâce à notre van!


1. Éliminer l’humidité

L’avantage d’un van, c’est qu’en quelques minutes, il peut être réchauffé grâce à son système intégré de chauffage. Avant de s’installer pour la nuit, on peut facilement éliminer l’humidité du véhicule et obtenir un environnement beaucoup plus confortable. Même s’il pleut énormément à l’extérieur, on peut rester bien au chaud et au sec à l’intérieur de notre van!

2. Se munir de couvertes chaudes

Un autre avantage du van, c’est qu’on n’a pas de restrictions quant au nombre de couvertes que l’on puisse amener. Surtout, la sensation de dormir dans un vrai lit est beaucoup plus confortable que dans un sac de couchage. Opter pour des couvertes en laines, des douillettes et recouvrez toutes vos couvertes avec un sac de couchage ouvert. Si vous dormez à deux, vous verrez qu’il n’y a rien de plus chaud que la chaleur humaine!  

3. Démarreur à distance

Si votre véhicule en est équipé, c’est une fonction très intéressante, surtout des nuits sous zéros. Bon cela peut paraître extrème de dormir à ces températures, mais lors d’un voyage il arrive souvent d’être en altitude ou encore de revenir d’un voyage plus au sud pour en avoir besoin quelques nuits. Nous l’avons souvent utilisé lorsque nous revenions au Canada en décembre, par exemple. Alors que nous avions plusieurs heures de route à faire, on s’assurait de mettre le chauffage au maximum juste avant de s’arrêter pour la nuit. Cela nous permettait de s’endormir dans un habitacle chaud, bien emmitouflés sous nos couvertures. Au matin, avant même de sortir des couvertures, nous n’avions qu’à peser sur notre clé pour démarrer un cycle de chauffage. Je peux vous garantir que ça a souvent rendu le réveil beaucoup plus agréable!

4. La bouillote sous les couvertures

Un autre petit truc issu de la route est de voyager avec une bouillotte en silicone pouvant être remplie d’eau bouillante. Cela peut paraître anodin, mais je peux vous garantir que ce petit accessoire fait une ÉNORME différence. Comme je le disais, nous avons souvent eu à dormir à des températures sous zéros, lorsque nous revenions des États-Unis en novembre ou décembre. Sur la route, juste avant de nous coucher, nous nous arrêtions dans une station-service ou encore une alte routière, nous remplissions notre bouillotte d’eau bouillante (à même la machine à café) et nous la glissions sous nos couverture à nos pieds. Cela nous permettait d’avoir une chaleur réconfortante et diffuse tout au long de la nuit et ce, même jusqu’au petit matin!

5. Petite chaufferette électrique

Si vous dormez dans les campings avec électricité ou encore que vous êtes munis d’une batterie externe, munissez-vous d’une chaufferette et d’un régulateur de température, qui permettra de garder la même température tout au long de la nuit. Attention : choisissez votre chaufferette en fonction de sa consommation d’électricité et surtout assurez-vous qu’elle aille un contrôle de sécurité lui permettant de s’arrêter si elle se renverse. Un extincteur est aussi nécessaire. De plus, si vous utilisez cette solution dans les campings, pensez à apporter une rallonge électrique!

Enfin, n’hésitez pas à nous écrire si vous avez d’autres trucs pour vous garder au chaud la nuit!

J’espère que ces trucs vous seront utiles,

Laurence